15 septembre 2016

exhib

videoc'est sûr que lorsqu'on est beau comme lui, on peut faire de l'exhib sur les réaux sociaux!!


souvenirs calientes!!

hmmm!! ces quelques secondes triomphantes me rappellent quelques bons souvenirs des différents bassins de saunas que j'ai eu l'occasion de fréquenter... et de m'y plaire IDM, key West ou un grand sauna de Barcelone ouvert 24h24 . Avec quelques fois aussi des sorties aussi triomphantes et glorieuses!
video

08 septembre 2016

retour à l'entrainement

ben oui, après de si longues vacances loin de Paris, après de si nombreux et copieux repas, apéros,... Il fallait s'y remettre. Perdre les kilos superflus et retrouver son poids de forme. 
videoCe matin j'y étais comme depuis des années déjà . Passage au vestiaire, cardio durant une demi-heure, pecs, bras et abdominaux puis une bonne douche, un petit sauna pour nettoyer la peau et hop on se rhabille et on file.
Pour ma part, le passage en vestiaire et aux douches reste un moment agréable et je continue malgré la tendance de plus en plus prononcée du retour à la pudeur,  je fais comme d'habitude pour me changer,; nous sommes entre hommes, je me déshabille donc sans me cacher (ni en exhibition non plus..)  et heureusement je ne suis pas encore le seul mais certains se cachent derrière leurs serviettes comme si leur kiki pouvait nous choquer!
video Pour les douches il faut se faire à l'idée que maintenant il y a des portes dans toutes les salles de douche des gymnases parisiens. dommage quand même! même si je comprends les motivation des des responsables, d'aucuns exagéraient vraiment, on a perdu cette ambiance salle de sport traditionnelle et son ambiance masculine.. video et il est vrai que quelques fois cela donnait quelques surprises... video
il en allait de même dans les hammam et dans les saunas!
  video






04 septembre 2016

De retour en ville

Bien voilà, tout a une fin. Il faut rentrer à Paris, quitter ma campagne. Fini la piscine, les ballades en forêt,les apéros qui n'en finissent pas et les soirées de papotages entre potes.
Fini les douches à poil après la piscine et fini les siestes dites crapuleuses.
Fini enfin les shorts improbables et les marcels informes. Et puis ce matin ,j'ai enfilé un caleçon pour la première fois depuis le début de l'été...
Gross malheur.


02 septembre 2016

Yoga nu

C'est la rentrée. Peut-être faudrait-il que je me remette au yoga. Je me sens un peu raide....


01 septembre 2016

quand ça vous prend....

l

es montées d'hormones ne se commandent pas, je dirais même que l'on les subit!

Surtout l'été, instinct animal ou simplement la chaleur, le laisser courir, le temps libre, le temps de laisser ses pensées vagabonder... sur les plages, la vue de ces corps pas toujours beaux mais dénudés, affalés lascivement donne des envies irrépressibles de sexe, provoque des montée hormonales à assouvir toute séance tenante!!

video

31 août 2016

le désir d'un homme

Les vidéos que l'on peut trouver sur internet, qu'elles soient commerciales ou simplement amateur, ne captent que rarement les cours instants où le désir de l'homme l'enflamme . ces quelques secondes que nous connaissons tous qui mettent toutes nos hormones sens dessus-dessous; la montée de sève qui chez l'homme se matérialise comme on le sait.
Comme disait Cocteau, j'aime les hommes car leur désir me ment jamais.


video

massage tokyoite


Rude journée! après une longue et matinale traversée de Tokyo pour me rendre en taxi au siège de la compagnie, après de longues et nombreuses réunions soit avec des locaux soit en visio avec des collaborateurs au siège parisien , je pouvais enfin tomber la cravate et souffler a l'arrière de mon taxi. direction mon hôtel, une bouche douche, une séance de gym, un bon repas et au dodo pour une prochaine journée marathon.



En attendant mon ascenseur, je vis une pancarte vantant les bienfaits du centre de spa de l'hôtel: piscine, jacuzzi, sauna, hammam et massage. De fait la plupart des établissements hôteliers des grandes villes japonaises proposent des SPA sans compter bien entendu sur les bains traditionnels japonais disponibles même dans les grands établissements dont les chambres disposent néanmoins de salles de bains classiques.


Une petite vérification à la conciergerie pour en vérifier la disponibilité et hop , voilà une bonne façon de passer la soirée en se relaxant et en tentant de mettre en parenthèse les problèmes du bureau.
Après une douche dans la salle de bains "japonaise" réservée aux hommes, je me glissai dans le grand  bain très chaud en compagnie de trois autres clients japonais. Au bout d'une quinzaine de minutes, un masseur vint me chercher pour ma séance, m'aida à enfiler un peignoir et me conduisit dans la salle de massage. après m'avoir invité à m'étendre sur la table de massage tout en allumant quelques bâtonnets d'encens.
la séance commença;  il fit couler des huiles parfumées chaudes sur mon dos  que ses mains parcouraient tour à tour fermement et délicatement. C'était délicieusement relaxant! Malgré moi, mon sexe durcissait sous mon ventre et je dus à plusieurs reprises, soulever les fesses pour mieux le "positionner" redoutant déjà le moment où il faudrait se retourner.
C'était bon... je me laissais aller à la douceur et à la sensualité prononcée de ses  mains palpant, malaxant, caressant ma peau et des senteurs sophistiquées des encens , je me laissais fondre dans la musique japonaise qui emplissait doucement la salle.
Lâcher prise, voilà le secret pour profiter pleinement de cette expérience!


Ses mains allaient et venaient sur mes cuisses m'effleurant les fesses et l'entrejambe... j'en soupirai d'aise,écartant bien malgré moi les fesses... comme une invite, comme un désir.
Il m’exauça ,malaxant mes fesses enduites d'huiles, passant la tranche de sa main entres celles-ci et les écartant enfin me faisant ainsi sentir son souffle frais sur ma rondelle. Je ne savais plus où j'habitais, je ne savais pas où cela allait me mener mais jetais près à y aller direct! 
Soudain, il vint chercher sous moi ma queue, me décalotta et me caressa le.gland de ses doigts recouverts d'huile.



 Je gloussai! Mais quelle ne fut pas ma surprise quand je sentis sa langue me lécher la rosace et entamer une douce pénétration.
Je me cambrai, tandis qu'il se déchaînait sur mon cul, léchant, mordillant, suçant mes couilles et mon gland gonflé de désir.
Je me tournai lui offrant ainsi ma queue dressée. Il la goba goulûment tout en ôtant sa chemise. 
Je le laissai me branler, le lécher la poitrine, me mordiller les tétons piercés. Tout cela ne ressemblait plus du tout à un massage! Surtout quand il approcha sa bouche de la mienne tandis que sa main tenant fermement mon viet déplorait d'un doigt mon tréfonds.
J'hésitai quelques instants et me laissai enfin embrasser.
Il ôta son pantalon laissant échapper une queue longue,fine et bandée que j'engloutis entièrement.
Il sortit un préservatif et en revêtit mon sexe. 
Puis se plaçant à califourchon, il s'empala sur moi.
Je le branlais tandis qu'il allait et venait sur ma queue. Nous haletions bruyamment tandis que le plaisir inexorablement montait.  Soudain dans un spasme profond et des mots japonais criés , il inonda mon torse de sa semence. 
Se séparant de moi et après avoir ôté ma capote , il me branla énergiquement m'arrachant un cri et une longue giclée de sperme qui se mêla à la sienne.

Était-ce un traitement de faveur? Une incompréhension linguistique? Je.ne saurais jamais.

video


Les derniers feux d'un merveilleux été : cartes postales de partout




30 août 2016

Jeux de collégiens





Cette petite vidéo m'a immanquablement rappelé ma prime adolescence et mes premiers «touche-pipi». Même si pour moi cela ne s'est pas produit comme cela, j'y ai retrouvé la même émotion que dans mes souvenirs.
Pour moi c'était dans les cabines de la piscine que l'on devait partager avec un camarade.
Ah, l'adolescence et ses premiers émois!


video


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...